in ,

Cédric Doumbé : voici les conditions à respecter pour une revanche contre Baki

Cédric Doumbé n’a pas vu la défaite venir. Le soir du 7 mars 2024, celui qui a promis au monde entier de battre Baysangour Chamsoudinov alias Baki en juste 5 minutes a perdu la face.

Cédric Doumbé vs Baki © Droits réservés
Cédric Doumbé vs Baki © Droits réservés

Après des longues semaines passées à vanner et lancer des piques à Baki tout le monde avait les yeux rivés sur lui, lui qui se dit être imbattable à tous les coups.

Contre toute attente, Cédric Doumbé, est sorti grand perdant devant les 20 000 personnes présentes à l’Accor Arena de Bercy.

Si l’on avait souhaité une finition par K.O de l’un des combattants, l’issue n’a pas été aussi excitante que prévue.

En effet, Baki, est sorti vainqueur suite à l’arrêt de l’arbitre après que Cédric Doumbé s’est plaint d’une écharde au pied.

Pour la revanche, Baki voit les choses en grand
La défaite de Cédric, le 7 mars est difficile à digérer par sa meute de supporters. Ceux-ci ont invité le combattant à demander une revanche à son adversaire.

Cependant, cette revanche ne sera pas effective sans la validation de quelques conditions proposées par l’équipe de Baki.

Parmi ces conditions, le préparateur physique de Baysangour Chamsoudinov (Nabil Takali) a mentionné d’abord que le combat se déroulera en 5 rounds, ensuite autoriser les coups de coudes.

Pour approfondir :   Affaire Marc Brys-Fecafoot-Minsep : ce journaliste français pense que Samuel Eto'o s'attaque à Paul Biya

Le préparateur physique pousse la liste encore loin. Pour le montant, il demande un chèque minimum de 500 000 euros soit environ 300 millions de FCFA pour son poulain.

Une revanche partagée par Doumbé

Le public s’attendait à un combat choc et non une finition causée par une écharde au pied. Et Cédric Doumbé le grand trashtalker en est bien conscient.

Lui également n’a pas manqué d’évoquer une éventuelle revanche. «Il n’y a pas eu de combat. Je pense que le public a envie de voir un combat entier et c’est frustrant pour lui comme pour moi. Pour moi, c’est une défaite, et pour lui, ce n’est pas une vraie victoire. Il faut un vrai combat,» a-t-il regretté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Samuel Eto'o & José Mourinho © Droits réservés

    Samuel Eto’o fait son choix entre José Mourinho et Pep Guardiola

    Les lions indomptables vs Île Maurice (c) Droits réservés

    Lions Indomptables : Une Semaine Avant la Trêve FIFA, Toujours Aucun Adversaire pour le Cameroun