Mercato : ces 10 stars africaines toujours sans club


En cette fin de mercato estival, de nombreux joueurs africains à la renommée établie sont sans contrat et pourraient signer dans n’importe quel club.

Wilfried Bony à City

1. Emmanuel Adebayor (Togo)

Le légendaire capitaine des éperviers du Togo est sans club depuis son départ d’Istanbul Basaksehir. Passé par Monaco, Arsenal ou encore le Real Madrid, Adebayor rêve d’un ultime challenge à 35 ans.

2. Vincent Eneyeama (Nigeria)

Depuis son départ de Lille, le gardien nigerian est toujours à la quête d’un nouveau point de chute

3. Benjamin Moukandjo ( Cameroun)

Le capitaine des lions indomptables champions d’Afrique en 2017 a résilié son contrat avec son club chinois Jiangsu Suning. Âgé aujourd’hui de 31 ans, l’ex lorientais a encore assurément plusieurs années au haut niveau.

4. Wilfried Bony ( Côte d’Ivoire)

Le contrat entre l’international ivoirien et Swansea City est arrivé à son terme et n’a pas été prolongé.

5. Prejuice Nakulma (Burkina Faso)

Révélation de la CAN 2017, le burkinabé avait signé au FC Nantes lors du mercato d’hiver de la même année. De retour d’un prêt en Turquie, l’étalon intéresse plusieurs formations de ligue 1.

6. Obafemi Martins (Nigeria)

Après un séjour en Chine, le super eagle qui autrefois fît les beaux jours de l’Inter Milan n’entend pas raccrocher les crampons à 34 ans.

7. Cheikh Ndoye (Nigeria)

Le milieu de terrain d’Angers non retenu par son club pour ce nouvel exercice cherche une formation d’accueil.

8. Modibo Maïga (Mali)

À la suite d’une courte aventure en Thaïlande, le milieu malien est annoncé en Belgique et notamment à Anderlecht.

9. Afriyie Acquah (Ghana)

L’international ghanéen qui a récemment disputé la CAN 2019 avec les Black stars a vu son contrat expiré avec Empoli. Il se retrouve donc libre sur le marché des transferts.

10. Christopher Samba (Congo)

Habitué du football anglais après ses passages à Blackburn, QPR et Aston Villa, le congolais souhaite vivre une dernière aventure en club à 35 ans.


Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de