Le Sénégal évite l’écueil béninois et file dans le dernier carré

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les hommes d’Aliou Cissé s’imposent sur la plus petite des marches 1-0 face aux écureuils du Bénin. Une réalisation d’Idrissa à la 69e minute.

Les lions de la Téranga feront partie du final four de la CAN 2019. Ils ont écarté l’écueil béninois au terme d’un match qui s’est décanté en seconde période.

Le parcours historique des hommes de Michel Dussuyer n’ira pas au delà des quarts de final. Tombeur du Maroc au tour précédent, Stéphane Sessegnon et ses coéquipiers n’ont pas réédité le même exploit ce soir face au Sénégal.

Pourtant, les béninois ne sont pas passés loin de surprendre leurs adversaires du jour. Après une première manche très équilibré, Cébio Sékou prenait de vitesse Youssouf Sabaly et adressait un joli centre en retrait à Pote qui malheureusement écrasait sa frappe.

Avant l’heure de jeu, sur un ballon en retrait d’un défenseur, Gomis le gardien Sénégal manquait son dégagement et passait tout prêt d’inscrire le CSC gag de cette CAN.

Peu à peu, le Sénégal reprenait confiance, et sur un coup de pied arrêté bien tapé par Henry Saivet, Sadio Mané pensait ouvrir le score de la tête mais était sanctionné d’une position de hors-jeu logique.

Sadio Mané, encore lui récupérait un ballon à l’entrée de la surface et lançait pleine course Idrissa Gana Gueye qui ouvrait magnifiquement son pied et crucifiait Allagbe (69e)

Sonné, les écureuils ne passaient pas loin de concédé le deuxième but mais Mané était déclaré une nouvelle fois hors-jeu. C’est dans une défense à moitié à terre qu’Idrissa Gueye se faisait plaisir en initiant un long slalom avant d’être fauché par Varon. Ce dernier écopait d’un carton rouge et laissait les siens à 10 contre 11 (81e)

Le Sénégal retrouve les demi-finales, un stade qu’il n’avait plus atteint depuis 2006. Ils affronteront le vainqueur du match Madagascar-Tunisie.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Laisser un commentaire