Cristiano Ronaldo a du chemin à parcourir pour rattraper le Camerounais François Omam Biyik


L’attaquant portugais Cristiano Ronaldo a inscrit un but d’anthologie de la tête en réalisant un saut d’une hauteur exceptionnelle. Alors que le monde du football lui chante des louanges, le journaliste de BBC radio John Bennett et d’autres rappellent que cette performance est à des années lumières de celle de François Oman Biyik en 1990.

Deux détentes folles

À l’occasion de la 13e journée du championnat italien, la Juventus s’est déplacée sur le terrain de la Sampdoria. Alors que le score était de un but partout, Cristiano Ronaldo s’envole à 2m 56 du sol pour offrir la victoire à sa formation. Un geste stratosphérique qui a fait le tour de la planète entière.

Francois Omam Biyik reste le maître des airs

Lors de la Coupe du monde 1990, les lions indomptables avaient effectué un parcours mythique en se hissant jusqu’ en quarts de finale de la compétition, devenant ainsi, le premier pays africain à accomplir un tel exploit. Si la prestation globale de Roger Milla et ses coéquipiers reste graver dans les annales, le but de François Omam Biyik l’est encore plus. En effet, le Cameroun avait créé la sensation dès le match d’ouverture de ce tournoi international en faisant tomber le grand Argentine de Diego Maradona 1-0 grâce à Omam Biyik. Plus qu’un simple but, l’actuel entraîneur adjoint de l’équipe nationale était monté de 2m 96 dans les airs. Sa performance continue de séduire les spécialistes du Ballon rond.

Hommage au vieux lion

«Cristiano Ronaldo a encore du chemin à faire pour rattraper la détente de François Oman-Biyick», déclare John Bennett, journaliste à BBC au moment où tout le monde encense le quintuple Ballon d’Or.

Il n’est d’ailleurs pas le seul à avoir pensé à l’ancien buteur camerounais, Martin Camus Mimb quant à lui estime qu’il mérite une statue à son image dans tous les stades de football.


Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de