Championnat du Sumo : La première édition s’est tenue au Cameroun


Dimanche 18 août 2019 a marqué la fin du championnat national du Sumo. Sport de lutte japonais, la toute première édition s’est tenue au Cameroun cette année.

La final du Sumo

Les sumotoris (pratiquant du Sumo) se sont affrontés tour à tour sur le Dohyo de l’Institut national de la jeunesse et des sports en présence de l’ambassadeur du Japon au Cameroun, son excellence Osawa Tsutomu et du chargé des affaires à l’ambassade d’Égypte au Cameroun Hicham Ezzat.

Mbonjo Louis Valentin, président de l’association camerounaise de Sumo a primé les athlètes qui se sont distingués de par leurs techniques de combat, non sans se féliciter de la réussite de cette première édition en terre camerounaise : « C’est une très grande satisfaction. Nous allons faire le bilan par ce que nous sommes une jeune association, qui a à peine un an d’existence. L’ambassadeur du Japon a tenu à être là, c’est un appui de marque. Quand je regarde ce que nous avons fait, je dis, c’est un succès inégalable », s’est-il félicité.

Les résultats :

Dans la catégorie dames

1— Hannah Efoe (Ongola sumo club)

2— Donkam Josiane (Injs)

3— Lenou Balemaken (Ongola sumo club)

Catégorie —85 kg

1— Obama (Ongola sumo club)

2— Enyegue (Ongola sumo club)

3— Kemta (Wouri sumo club)

Categorie -100kg

1— Enama (Ongola sumo club)

2— Issie( Ongola sumo club)

3— Pomegne (Ongola sumo club)

Catégorie -115kg

1- Mbappe (Wouri sumo club)

2- Eyidi (Wouri sumo club)

3- Ndanga (Epervier sumo club)

Catégorie +115 kg

1- Manfo (Ongola sumo club)

2- Tchapdie (Ongola sumo club)

3- Safogang (Ongola sumo club)


Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de