in ,

CAN 2025 : « il y’a eu des discussions difficiles », Patrice Motsepe s’explique sur la nouvelle date !

Après l’annonce officielle des dates inédites de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2025) ce vendredi, la Confédération Africaine de Football (CAF), par l’intermédiaire de son président Patrice Motsepe, a expliqué pourquoi elle avait reporté la compétition. Une explication qui ne refroidira pas les déçus, rapporte votre media Lattaquant.com.

Patrice Motsepe - CAF © Droits réservés
Patrice Motsepe - CAF © Droits réservés

En effet, une fois encore, la Coupe d’Afrique des Nations ne se jouera pas à sa date initiale. Après le report de la dernière CAN 2023, finalement jouée entre janvier et février 2024 en Côte d’Ivoire, la prochaine édition, prévue au Maroc, se jouera à une date inédite : du 21 décembre 2025 au 18 janvier 2026, comme dit sur Lattaquant.com.

Une pression de la FIFA ?

Gianni Infantino - FIFA © Droits réservés
Gianni Infantino – FIFA © Droits réservés

Initialement prévue entre juin et juillet de l’année prochaine, la prochaine Coupe d’Afrique des Nations a été légèrement décalée comme voulu par la FIFA. Désireuse de maintenir la Coupe du Monde des Clubs 2025 à sa date initiale, l’instance dirigée par Gianni Infantino a tout fait pour que Patrice Motsepe et la CAF décalent leur compétition.

Comme l’indiquait le secrétaire général de la Confédération Africaine de Football depuis un moment, la CAN 2025 ne pourrait être jouée en été comme souhaité par les Marocains. Avant de procéder aux tirages au sort des phases de groupe des éliminatoires de la compétition le 4 juillet prochain, l’instance qui gère le football africain a officiellement tranché en annonçant la nouvelle date qui fait polémique. Au détriment des joueurs africains qui ne pourront pas célébrer les fêtes de fin d’année et surtout disputer deux grosses compétitions en l’espace de six mois (puisque la Coupe du Monde 2026 suivra), la CAF n’a pas eu d’autre choix.

Pour approfondir :   Affaire Emilio Nsue : voici le geste de ses coéquipiers

La CAF s’explique CAN 2025 : « il y'a eu des discussions difficiles », Patrice Motsepe s'explique sur la nouvelle date !

Après l’annonce officielle de la date de la CAN 2025, Patrice Motsepe a pris la parole. Dans une missive publiée sur le site officiel de la CAF, le président sud-africain a indiqué les raisons du report forcé de la 35e édition de la Coupe d’Afrique des Nations.

« Je suis confiant que la Coupe d’Afrique des Nations CAF TotalEnergies, Maroc 2025 sera une grande réussite et la meilleure CAN dans l’histoire de cette compétition. Je suis également impressionné par l’évolution du football féminin en Afrique et je m’attends à ce que la CAN Féminine, Maroc 2024 connaisse un immense succès, » a-t-il d’abord déclaré.

« L’annonce des dates de la CAN CAF TotalEnergies Maroc 2025 a pris beaucoup plus de temps que prévu, car il y a eu des discussions complexes et parfois difficiles avec diverses parties intéressées, au vu des calendriers des matchs internationaux et nationaux. La CAF s’est engagée à protéger et à promouvoir les intérêts des joueurs africains, jouant dans des clubs européens et dans le monde, » a ajouté le président de la Confédération Africaine de Football.

Motsepe tente d’apaiser les Africains CAN 2025 : « il y'a eu des discussions difficiles », Patrice Motsepe s'explique sur la nouvelle date !

Conscient que la déception peut être grande chez certains Africains qui militent pour que le football africain ne soit pas relégué au second plan, Patrice Motsepe rassure. « La CAF s’est également engagée à construire des relations mutuellement bénéfiques avec l’ECA, l’UEFA, les autres confédérations de football ainsi qu’avec la FIFA. Nous continuerons à travailler pour garantir le développement et s’assurer que le football africain est plus compétitif au niveau mondial et parmi les meilleurs au monde. »

Il faut donc noter que la prochaine grande messe du football africain démarrera le dimanche 21 décembre, à quelques jours de Noël, et se poursuivra jusqu’au dimanche 18 janvier avec la finale.

Pour approfondir :   CAN 2023 : Emilio Nsue, un meilleur buteur inéligible !

« Nous espérons que la CAN CAF TotalEnergies Maroc 2025 sera une excellente plateforme pour honorer l’Afrique et que le Maroc offrira les meilleures conditions pour accueillir le reste de l’Afrique et du monde », a déclaré le patron de la Fédération Royale Marocaine de Football, Fouzi Lekjaa, après l’officialisation des dates citées plus haut.

De plus, le pays du Roi Mohamed VI aurait même déjà sélectionné les stades qui accueilleront l’Afrique entière pour la compétition et compte surpasser la côte d’ivoire.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Gérémi Njitap - Synafoc © Droits réservés

    Salaires des joueurs, foot camerounais : le SYNAFOC de Njitap tire la sonnette d’alarme

    Alain Denis Ikoul - Samuel Eto'o © Droits réservés

    Alain Denis Ikoul : « Ceux qui me découvrent avec l’arrivée de Samuel Eto’o à la fédération »