Ballon d’Or 2019 : voici les pays africains qui n’ont pas voté Sadio Mané


Sadio Mané doit son échec au Ballon d’Or 2019 aux votes jusqu’ici incompréhensibles de certains journalistes africains.

Ils ont renié Mané

Étonnant est un bien faible qualificatif pour désigner le choix des représentants africains pour le Ballon d’Or 2019. Sur 44 pays seul 12 ont marqué leur préférence à Sadio Mané.

Si le journaliste français de France Football qui organise la cérémonie du Ballon d’Or a voté pour Sadio Mané, la plupart des hommes de médias du continent qui ont participé à cet élection l’ont snobé.

C’est le cas des deux journalistes du Cameroun et de la Côte d’Ivoire qui ont respectivement votés pour Van Dijk et Alisson.

Pourtant, le vote a semblé obéir à une certaine logique : en Europe, Van Dijk arrive en tête, en Amérique, Lionel Messi est naturellement plébiscité mais, en Afrique, Sadio Mané a été renié par ses propres frères.

Les pays africains qui ont voté contre Sadio Mané

La Mauritanie, le Togo, la Tunisie, le Soudan, le Tchad, la Zambie, le Nigeria, l’Ouganda, le Maroc, le Ghana, le Liberia, la Guinée Equatoriale, le Cap-Vert, l’Angola, la Cote d’Ivoire, le Congo, le Cameroun, le Soudan du Sud, la Tanzanie, les Seychelles, la Sierra Leone, l’Afrique du sud, le Burundi, l’Eswatini, la Libye, l’Ethiopie, le Kenya, la Namibie, l’Île Maurice, le Rwanda, le Malawi et le Mozambique.


Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de