Ballon d’Or 2019 : le manque de solidarité africaine joue un sale tour à Sadio Mané


France Football a révélé les votes ayant permis d’élire le Ballon d’Or ce lundi 02 décembre 2019. Surprise, sur 44 pays africains, seuls 12 ont voté pour Sadio Mané.

l’Afrique snobe Mané

Couramment cité pour soulever le Ballon d’Or de cette année, l’attaquant des Reds Sadio Mané, n’a pu accéder au podium de la plus haute distinction internationale. Le fils de Bambali a terminé sa course en 4e position malgré ses performances incroyables au cours de l’année dernière.

l’Afrique n’est pas solidaire

Si après la victoire de Georges Weah( 1995), aucun joueur africain n’a pu accéder au top 3 voire remporté le Ballon d’Or, cela est d’une part dû, au manque de solidarité africaine. Le cas de Sadio Mané est un exemple palpable. En effet, sur 44 pays africains, seuls 12 ont voté pour le sénégalais, pourtant vu comme grand espoir de l’Afrique de par ses prouesses.

Les 12 pays qui ont voté pour Sadio Mané sont l’Algérie, le Bénin, le Burkina-Faso, le Djibouti, la Gambie, la Guinée, le Gabon, le Niger, la RD Congo, le Zimbabwé, la République Centrafricaine et le Sénégal. De surcroît, l’Egypte a, de manière compréhensible mis Salah à la première place de son classement et Sadio Mané en deuxième position. Mais, le Cameroun et toutes le reste du continent ont préféré Messi, Cristiano Ronaldo, Van Dijk et les autres.


Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de