Athlétisme : Écartée des championnats du monde, Caster Semenya rompt le silence


Caster Semenya (28 ans), championne du monde au 800 m, ne défendra pas son titre aux mondiaux à Doha en fin septembre 2019.

Caster Semenya (c) Droits réservés

Pour cause, la justice suisse empêche l’athlète de se présenter à la compétition pour n’avoir pas respecté le règlement d’IAAF (International Association of Athletics Federations).

En effet, l’IAAF demande aux athlètes concernés de suivre un traitement pour faire baisser leur taux de testostérone. Cette décision « temporaire » ne semble pas être du goût de l’athlète qui entend aller au combat pour défendre son titre.

Caster Semenya compte faire appel au Tribunal arbitral du sport (TAS), qui avait validé le règlement d’IAAF.

« Je suis très déçue qu’on m’empêche de défendre mon titre mondial difficilement acquis. Mais cela ne me dissuadera pas de continuer mon combat pour les droits de toutes les athlètes femmes concernées », a commenté la Sud-Africaine dans un communiqué.

« Cela ne m’empêchera pas de continuer mon combat pour les droits humains de toutes les athlètes féminines concernées », poursuit-elle.

L’avocate de Caster Semenya, Dorothee Schramm estime que la décision du juge n’a aucune incidence sur l’appel qu’elle fera : « Nous continuerons à poursuivre l’appel de Caster et à nous battre pour ses droits fondamentaux. Une course est toujours décidée à la ligne d’arrivée », a-t-elle rassuré.

Les championnats du monde commencent le 28 septembre à Doha. Caster Semenya détient la meilleure performance mondiale de la saison sur 800 m avec un chrono de 1 min 54 s 98.


Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de