Samuel Eto’o est revenu sur la difficile insertion de son fils Etienne dans les équipes de jeunes des Lions indomptables. Non sans féliciter son garçon, le grand 9 a haussé le ton vis-à-vis des autorités sportives du Cameroun.

Eto'o Pineda (c)  Droits réservés

D’après le quintuple Ballon d’Or africain, certaines personnes tapis dans l’ombre ont œuvré pour empêcher Etienne Eto’o Pineda de jouer pour le Cameroun.  Né à Majorque, le fils de la légende du football camerounais possède la double nationalité camerounaise et espagnole. Mais il a choisi de porter les couleurs du pays d’origine de son géniteur.

Il y a quelques mois, Etienne Eto’o avait été convoqué par le sélectionneur national des U20 pour la Can de cette catégorie qui s’est déroulée entre février et mars 2021. Durant ce tournoi, le fils aîné du meilleur buteur de l’histoire des Lions indomptables a brillé malgré un faible temps de jeu. Deux ans plus tôt, il avait été écarté de la sélection U17 à la faveur d’un décret présidentiel interdisant aux joueurs expatriés d’évoluer à ce niveau. Tout ça, l'ancien capitaine de l'équipe nationale n’a pas oublié et a profité d’une interview à lui accordée par La Tribune de l’Afrique pour déverser sa bile.

« Le nouvel Eto’o »

« Pour le petit Eto’o, je dirais que c’est mon fils Etienne qui a montré qu’il savait jouer au foot ! On a essayé de l’empêcher d’intégrer la sélection nationale camerounaise au prétexte que c’était mon fils, mais malgré tout, il a réussi à marquer et ça m’a rendu très fier. C’est lui le nouvel Eto’o », indique la légende du FC Barcelone.

Après un bref passage au Real Oviedo, Etienne Eto’o Pineda peine à lancer sa carrière au haut niveau. Il effectue depuis deux jours, des essais avec la réserve du club portugais Benfica Lisbone selon les informations de Marca.

{module Sur le même sujet}


Comments powered by CComment